Ecole d'Echecs Béarn-Bigorre

Championnat scolaire 11 février à Pau

Le dimanche 11 février 2024 aura lieu le championnat départemental d’échecs pour les
collèges des Pyrénées Atlantiques, organisé par le comité départemental du jeu d’échecs 64.
Cette compétition se déroulera au gymnase du collège Jeanne d’Albret à Pau, de 10h à
18h (le pointage des joueurs s’effectuant jusqu’à 9h45 au plus tard).

Tous les élèves jouent 7 parties dans la journée avec 15 minutes chacun à la pendule (15 mn KO), qu’on gagne ou qu’on perde. Prévoir pique-nique. Généralement il y a 3 parties le matin, 4 l’après-midi.

Ce championnat gratuit est ouvert à tous les élèves, y compris débutants, scolarisés dans le 64 et licenciés FFE (licence B 3€).
En vous inscrivant via le formulaire sur cette page, cette licence vous sera offerte, vous n’aurez alors rien à payer sur place.

En arrivant sur place il suffira d’indiquer à la table de pointage votre nom-prénom et établissement scolaire.
L’organisation affichera les appariements (comme dans l’exemple ci-dessous) entre 10h15 et 10h30 :
sur la colonne de gauche vous trouverez votre nom par ordre alphabétique. Vous pourrez alors vous installer dans l’aire de jeu au numéro de table correspondant.


FORMULAIRE INSCRIPTION

    Veuillez prouver que vous êtes humain en sélectionnant la clé.
    En cas de difficulté : bearn.echecs@gmail.com

    L’isolani, ou le pion dame isolé


    Le pion isolé est à priori une faiblesse, mais dans certains cas il est considéré comme une arme offensive, c’est ce qu’on appelle l’isolani.


    Pour faire simple :
    – les blancs ont un avant-poste en e5 intéressant. Pour l’exploiter, ils ne doivent surtout pas échanger les pièces mineures (fous et cavaliers).

    les noirs doivent échanger les pièces pour soulager la pression sur leur petit roque. Ils vont exploiter la case forte en d5.

    Avantage offensif du pion isolé : l’attaque sur le roque

    Inconvénients du pion isolé : faiblesse en finale

    Tournoi de Narcastet

    Rapide de Narcastet
    Grille américaine après la ronde 7
    Pl NomRapideCat.FedeLigueR 1R 2R 3R 4R 5R 6R 7PtsBu.Tr.Perf
    1 SAYAH-HOBON Gabriel1168 FPouMFRANAQ+ 13N+  3B+ 16N+  4N=  2B=  8B+ 12N633291561
    2 SAYAH-HOBON Adam1300 FPpoMFRANAQ+ 26N+ 29B+  8N+ 10B=  1N+  4B=  3N630½281515
    3 CHASSANY Oihan1260 NPupMFRAOCC+ 11B–  1N+ 22B+  7N+ 15B+  6N=  2B33301430
    4 GIL Maelle1300 NCadFFRAOCC+ 18N+  5B+  7N–  1B+ 14N–  2N+ 11B533½301364
    5 SILVA Joao Miguel1199 EMinMFRAOCC+  6B–  4N+  9B+ 12N–  8N+ 14B+ 13N531271417
    6 LARTIGUE Lubin1260 NPouMFRANAQ–  5N+ 12B+ 18N+ 21B+ 10N–  3B+  8N529½26½1377
    7 AIT CHAOUCHE Caissa1139 FMinFFRAOCC+ 23N+  9N–  4B–  3B+ 21N+ 10B+ 18N528½25½1377
    8 BERT Nina1300 FBenFFRANAQ+ 35B+ 20N–  2B+ 11N+  5B=  1N–  6B32½29½1280
    9 CASSOU DEBAT Cedric1199 ECadMFRAOCC+ 21N–  7B–  5N= 18B+ 26N+ 29B+ 22N2522½1253
    10 WEBER Timothee799 EPouMFRANAQ+ 25B+ 37N+ 15B–  2N–  6B–  7N+ 23B429261206
    11 SEBASTIANI Julien1199 EMinMFRAOCC–  3N+ 14B+ 23N–  8B+ 29N+ 16B–  4N428½261266
    12 FAYOLLE Lilian999 EBenMFRAOCC+ 27B–  6N+ 24B–  5B+ 19N+ 15N–  1B428½261208
    13 RAITIF Theo1210 NPouMFRANAQ–  1B– 16N+ 35B+ 19B+ 22N+ 24N–  5B42724½1171
    14 HYPEAU Leis999 EPupFFRAOCC+ 19B– 11N+ 27B+ 30N–  4B–  5N+ 25B425½231217
    15 STRUB LAWI Hayle799 EPouMFRAOCC+ 32N+ 36B– 10N+ 16B–  3N– 12B+ 29N425½231188
    16 MIRANDE Margot999 EPupFFRAOCC+ 28N+ 13B–  1B– 15N+ 30B– 11N+ 24B425½231187
    17 BERGEAU Lucas799 EPouMFRANAQ+ 31N– 23B– 19N+ 34B– 24N+ 20B+ 21N41917½1122
    18 HYPEAU Sebastien1199 ECadMFRAOCC–  4B+ 30N–  6B=  9N+ 25B+ 27N–  7B27½251180
    19 SARTHOU Loris799 EPouMFRAOCC– 14N+ 26B+ 17B– 13N– 12B= 30N+ 32B2421½1165
    20 SEGAY Raphael799 EPpoMFRAOCC+ 38N–  8B– 25B= 33N+ 27B– 17N+ 30B2119½1080
    21 BLISSON Corentin1140 NPouMFRAOCC–  9B+ 24N+ 37B–  6N–  7B+ 31N– 17B326241060
    22 GRILLET-SOUBERCAZE Leon999 EPupMFRAOCC= 36N+ 38B–  3N+ 23B– 13B= 25N–  9B326231064
    23 CASSOU DEBAT Marjorie1199 EMinFFRAOCC–  7B+ 17N– 11B– 22N+ 28N+ 26B– 10N325½231099
    24 ROBERTO Emma799 EPouMFRAEXE– 21B– 12N+ 32N+ 17B– 13B– 16N324½221058
    25 CUISINIER Nolan799 EPouMFRAOCC– 10N+ 28B+ 20N= 29B– 18N= 22B– 14N32320½1087
    26 FAYOLLE Louis799 EPpoMFRA–  2B– 19N+ 28B+ 31N–  9B– 23N+ 39B32221½1036
    27 GRILLET-SOUBERCAZE Emile799 EPpoMFRAOCC– 12N+ 32B– 14N+ 39B– 20N– 18BEXE32019½957
    28 SEBASTIANI Maiana799 EPpoFFRAOCC– 16B– 25N– 26NEXE– 23B+ 39N+ 34B316½16907
    29 DOUGNAC Alexis799 EPouMFRAOCC+ 34B–  2N+ 39B= 25N– 11B–  9N– 15B23½23999
    30 ESCARTIN Sasha799 EPouMFRAOCC+ 39N– 18B+ 34N– 14B– 16N= 19B– 20N20½20961
    31 SILVA Joao Lucas799 EPouMFRAOCC– 17B– 35NEXE– 26B+ 34N– 21B= 33N1816½837
    32 CASSOU DEBAT Joy799 EPpoFFRAOCC– 15B– 27N= 36N– 24B+ 39N+ 33B– 19N17½17880
    33 GONTIER Enzo799 EPpoMFRAOCC– 37B– 34N– 38N= 20BEXE– 32N= 31B21715½704
    34 WIECZOREK Andrea799 EPpoMFRAOCC– 29N+ 33B– 30B– 17N– 31BEXE– 28N216½15768
    35 GABAGNOU Roxane799 EPpoFFRAOCC–  8N+ 31B– 13N121½19½1040
    36 PRANDO DEFRANOUX Livio799 EPpoMFRAOCC= 22B– 15N= 32B120½18½1026
    37 DESCHEPPER Julyse999 EPupFFRAOCC+ 33N– 10B– 21N119½18962
    38 BENAZET Robin799 EPpoMFRAOCC– 20B– 22N+ 33B11917½945
    39 WIECZOREK Mila799 EPouFFRAOCC– 30BEXE– 29N– 27N– 32B– 28B– 26N11815½242

    Lutte pour la colonne

    Partie internet

    Activité Royale

    Le roi est une pièce faible au début de partie. C’est pourquoi on le mettra à l’abri avec le roque. Mais en finale, le roi ne craint plus la pression, surtout si les dames ne sont plus sur l’échiquier. Il est impératif d’activer son roi en le dirigeant au centre du jeu. Le roi devient ainsi une véritable pièce d’attaque dans certaines positions.

    Le champion du monde de 2000 à 2007, Vladimir Kramnik, nous fait la démonstration ci-dessous :

    Au lieu de sauter sur le pion a7, Kramnik préfère centraliser son roi sans perdre de temps. En effet, le risque serait que le roi soit coupé du jeu avec Tc8-c2.

    Vladimir KRAMNIK

    Vladimir Kramnik à gauche contre Kasparov

    Vladimir Kramnik est le fils d’un sculpteur et d’une professeur de musique.

    Après s’être initié aux échecs à l’âge de cinq ans, il s’aguerrit au fil des années grâce à un sérieux entraînement et se distingue véritablement à l’âge de 11 ans, lorsqu’il reçoit le titre de candidat maître et intègre en 1987 l’école d’échecs de Mikhaïl Botvinnik, qui était considérée comme la meilleure du monde avec des leçons de Garry Kasparov.
    Source : wikipedia